Les 5eE et 5eD à la découverte de l’art et de l’architecture arabe

La 5E et les arabisants de la 5D ont visité le 04 décembre l’exposition intitulée « Cités millénaires, voyage virtuel de Palmyre à Mossoul » présentée à l’Institut du Monde Arabe.

Ils ont pu alors survoler Mossoul, en Irak, Alep et Palmyre, en Syrie, Leptis Magna, en Libye, grâce à une impressionnante projection en 3D qui permet une totale immersion dans ces cités, autrefois rayonnantes, mais aujourd’hui, elles sont réduites à un tas de ruines à cause de la folie et la négligence des hommes. C’était, pour les élèves, munis de casques, une expérience fabuleuse, que de plonger, grâce à la réalité virtuelle, dans ces cités, qui présentaient un patrimoine humain, historique et culturel très riche. Des monuments qui témoignaient des échanges culturels et de la tolérance religieuse comme Notre Dame de l’Heure à Mossoul, la Grande Mosquée omeyyade à Alep ou encore le palais assyrien de Ninive, vieux de 2600 ans sous les ruines du sanctuaire de Nabi Younès ont été détruits, mais reconstitués, le temps de cette exposition, grâce au génie de l’informatique. 

La visite de la Grande Mosquée de Paris a donné l’occasion aux élèves de découvrir l’histoire de la France en lien avec la colonisation et les milliers de Musulmans ayant fait la guerre pour la France. Ils ont pu admirer son architecture mauresque, celle qu’on retrouve en Andalousie et en Maghreb, avec tout ce qui la caractérise comme les éléments de décor travaillés à la main: mosaïques, calligraphie, motifs floraux et géométriques finement sculptés et décorant les murs et les portes, jardins andalous ponctués par des fontaines… Bref, un cadre qui invite à voyager dans le temps et l’espace.  

 Karima BAKHTAOUI

Translate »